Reine Lépineux Formatrice et coach
ContactConnexion

Ma vision du coaching


La manière dont nous percevons notre environnement ou bien dont nous nous percevons nous-mêmes est fonction de nos émotions, de nos a prioris et de ... nos valeurs : c'est-à-dire de ce que nous désirerions voir advenir


Quand nous nous trouvons en situation de perte, d'incertitude ou de blocage, nous éprouvons des émotions qui réduisent notre champ de conscience. Pris dans des fonctionnements collectifs de crise, nous pouvons perdre de vue des repères internes à nous-mêmes. La confusion renforce alors des a prioris négatifs.

Dans ces moments-là, nous nous cantonnons à réfléchir en termes d'obstacles, de faute... Notre pensée inquiète nous fait, en quelque sorte "coller" à la situation telle qu'elle est pour le moment. Elle ne nous permet pas provisoirement de nous projeter, dans la situation attendue.

Accompagner la personne consiste à lui rappeler opportunément que :
  • Non ! Notre vision de la situation ne rend pas compte de la TOTALITE DE LA SITUATION REELLE ET DE CE QUE NOUS POUVONS EN ATTENDRE ...
  • NON ! LA CARTE N'EST PAS LE TERRITOIRE: NI ACTUEL NI A VENIR, même si, à cet instant précis, nous nous entêtons à le croire
  • OUI ! NOTRE INTUITION PROFONDE PROTESTE CONTRE CETTE VISION BLOQUEE PRESENTE , même si, pour un moment encore, nous la tenons pour seule possible.

L'accompagnement consiste à maintenir une perspective large, confiante et dynamique.